Superprotect continue à vous livrer durant la crise du Coronavirus (COVID-19). La livraison à domicile est proposée en respectant les consignes d'éloignement. Seuls les Points Retraits indispensables (alimentaire, tabac, etc.) sont disponibles. Notre service client répondra à toutes vos questions, en télétravail, il est possible que les délais de réponse soient un peu plus longs que d'habitude. Merci pour votre compréhension. Et continuez à vous protéger.
 

Comment éloigner les moustiques à l’intérieur ?

Comment éloigner les moustiques à l’intérieur ?

Dès que les beaux jours font leur apparition, les moustiques sont de retour. Ceux-ci peuvent vous faire vivre un véritable enfer s’ils trouvent le moyen de rentrer chez vous. Rassurez-vous, en prenant quelques précautions, il est tout à fait possible de les éloigner pour que vous puissiez passer de bonnes nuits réparatrices.

La période des moustiques

En France métropolitaine, nous pouvons trouver plusieurs espèces de moustiques. Cependant, il faut retenir qu’ils sont principalement présents lorsque le temps est agréable. On estime alors qu’ils peuvent être aperçus du mois d’avril au mois de septembre. Bien entendu, c’est une estimation. Cela dépend aussi de la région dans laquelle vous vous trouvez. De plus, vous trouverez généralement des larves toute l’année. Si le temps s’avère plus doux, ils peuvent encore être visibles en décembre. Dès que le temps se rafraîchit et qu’il commence à geler, ils disparaissent pour passer l’hiver à l’abri du froid et des intempéries.

Le moustique tigre commence à faire son apparition en France et à envahir de plus en plus de régions chaque année. Il est important de rester vigilant quant aux recommandations des autorités sanitaires, principalement si vous habitez dans le Sud. Le problème est que le moustique tigre pique en journée, les autres espèces piquent le soir : pas de moment de répit dans la journée !

Attention une piqûre de moustique peut avoir des répercussions sur votre santé : une piqûre qui s’infecterait doit faire l’objet d’une consultation médicale. Par contre, en France métropolitaine, nous n'avons pas enregistré de cas de dengue, de chikungunya, ni de Zika.

La prévention dans le jardin et sur le balcon

Avant de traiter votre intérieur, il est intéressant de veiller à ce que votre extérieur n’attire pas les moustiques. Évitez de laisser de l’eau stagnante (dans les coupelles des pots de plantes, dans les trous du jardin, les bassins). Les femelles vont pondre dedans et vous allez vous retrouver envahi. Les eaux stagnantes peuvent aussi se situer dans une bâche qui recouvre votre piscine ou soutient votre bois. Tous les objets qui se trouvent dans votre jardin doivent être rangés de sorte à ce que l’eau de la pluie ne stagne pas dessus.

Si vous récupérez l’eau de pluie, essayez de couvrir votre récupérateur et mettez-y un larvicide à partir d'avril, toute les 2 semaines. Faites pareil avec vos bassins si il n'y a pas de poisson dedans (les poissons se régalent des larves de moustique), et vos piscines gonflables en été. Vos gouttières doivent être propres et faire circuler efficacement l’eau : nettoyez-les dès le mois de mars. 

Si vous avez un jardin, ne laissez pas vos herbes pousser trop hautes. Ces insectes adorent se camoufler dedans pour se protéger du soleil. Ne laissez pas des fruits ou des végétaux pourrir sous vos fenêtres.

N’hésitez pas à en parler à vos voisins pour adopter des gestes communs qui vont faciliter la vie du quartier entier.

Les dispositifs pour éloigner les moustiques chez vous

Pour les éloigner de votre chambre à coucher, vous pouvez brancher une prise. Cette prise va diffuser des principes actifs dans l’air. Vous ne vous en rendrez pas compte et elles n’auront aucun effet sur vous. Cependant, la prise ne sera efficace que sur un volume réduit et fermé : il sera inefficace dans un séjour cathédrale par exemple. Gardez à l’esprit que ces prises peuvent contenir des produits chimiques (testés et conformes à la législation) et qu’il n’est pas conseillé de les laisser branchées toute la journée.

Il est souvent dit que les moustiques sont attirés par la lumière. Dans ce cas, pourquoi ne pas investir dans une lampe qui va les attirer, puis les griller par électrocution instantanément ? Ces lampes vont griller l’intégralité des insectes volants présents dans votre chambre. D’ailleurs, vous remarquerez que la plupart des insectes grillés ne sont pas ceux qui sont visés par votre achat. Toutefois, ces lampes ne sont pas efficaces sur toutes les espèces. Par exemple, le moustique tigre ne va même pas prêter attention à votre lampe.

Pensez également à protéger les entrées de votre maison. Il suffit pour cela de placer une moustiquaire à la fenêtre de votre chambre à coucher. Vous pourrez alors dormir la fenêtre ouverte et aérer sans modération. Il existe des moustiquaires imprégnées qui vont diffuser un produit insecticide pour plus d’efficacité. Si votre région est généralement envahie, vous pouvez aussi en disposer sur vos portes d’entrée.

Grâce à un spray, vous allez pouvoir vous protéger directement sur la peau. Cette méthode est particulièrement recommandée si vous vous promenez en forêt ou si vous voyagez dans des zones à risque. Vous trouverez facilement Cinq sur Cinq ou Raid à un prix abordable. Les répulsifs sont aussi vendus sous forme de bracelets ou de spirales.

Certaines odeurs sont réputées pour éloigner les insectes comme la citronnelle, le géranium et la lavande. Ces produits peuvent s’utiliser sous forme de bougies, d’huiles essentielles ou de plantes. S’il fait chaud et que vous êtes embêté par un moustique, allumez le ventilateur. Celui-ci ne peut pas voler à contre-sens et va devoir renoncer à vous piquer.

Et les enfants ?

Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres, notamment les femmes enceintes, les nourrissons et les enfants en bas âge. Vous ne pouvez pas vous permettre de leur faire respirer n’importe quoi avec l’excuse de devoir vous débarrasser des insectes.

Si vous vous tournez vers les huiles essentielles, renseignez-vous bien. Certaines huiles sont interdites et elles doivent toujours être utilisées avec précaution en présence d’enfants.

Ne vaporisez jamais du répulsif en présence d'un bébé. Si vous devez absolument le faire, tenez-les à distance de votre habitation et aérez un long moment. Les substances peuvent provoquer des difficultés respiratoires, des troubles cutanées, etc. Le spray est déconseillé pour les enfants de moins de 2 ans et demi. Ne vaporisez jamais du produit insecticide directement sur la peau de votre nourrisson. Le meilleur moyen de protéger son bébé est de le mettre sous une moustiquaire non imprégnée.

Des produits spécialement conçus pour les enfants et les personnes sensibles sont désormais disponibles. N’hésitez pas à en parler à un médecin ou à votre pédiatre avant.

SuperProtect utilise des cookies. En continuant à parcourir le site, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus ici >