Comment reconnaître un frelon asiatique ?

Comment reconnaître un frelon asiatique ?

Vous avez remarqué la présence de frelons ou la formation d’un nid, et vous vous demandez s’il s’agit bien du frelon asiatique ? Comment le reconnaître et quelles sont ses caractéristiques ? Nous vous donnons ici quelques astuces pour le repérer facilemen

À quoi ressemble le frelon asiatique ?

D’aspect plus foncé que ses cousins les guêpes, abeilles et autres frelons, vous pourrez le reconnaître grâce à la couleur de son thorax à dominante noire et brune. Il possède aussi une particularité à l’abdomen : un unique anneau orange caractéristique. Sa tête noire à la face orangée est légèrement allongée. 

Pour reconnaître un frelon asiatique, observez ses longues pattes retombant à l’arrière de son corps ; elles ont la particularité d’être pourvues d’extrémités de couleur jaune. C’est pour cela qu’on appelle cet insecte le « frelon aux pattes jaunes ». Mesurant entre 17 et 32 mm, le frelon asiatique est plus petit que son homologue européen et est aussi très agile en vol.

Où vit le frelon asiatique ?

Originaire d’Asie, il serait arrivé dans l’hexagone de manière accidentelle dans des poteries importées en Lot-et-Garonne. C’est en 2004 que le premier nid a été repéré en France. Même s’il progresse de nos jours dans pratiquement toutes les régions de France, c’est dans l’Ouest et le Sud-Ouest qu’il est le plus présent.

Le frelon asiatique s’installe aussi bien en zone rurale qu’en zone urbaine, et la plupart du temps dans les environs d’un point d’eau utile à la confection de son nid. Il s’adapte bien en France, notamment grâce aux abeilles qui sont l’un de ses mets favoris, et que l’on trouve dans toutes les régions. Sa prolifération en fait une espèce invasive, perturbant la vie des autres insectes, et impliquant des conséquences écologiques aujourd’hui reconnues.

Comment repérer un nid de frelon asiatique ?

En cherchant bien, vous pourrez apercevoir son nid en hauteur, le plus souvent entre les branches d’un arbre en pleine lumière, et plus rarement sur le rebord d’un toit, dans une charpente ou une cheminée. 

Le nid, qu’on appelle aussi « guêpier », de forme arrondie, peut mesurer jusqu’à 80 cm. Son orifice se situe sur le côté de la partie inférieure du nid et reste de petite taille, pas plus de 4 cm. Il est fabriqué avec des fibres de bois tendre ou des écorces, que l’insecte mâche pour en faire une pâte de papier molle, et qu’il applique petit à petit. En séchant, cela donne une apparence de papier mâché gris qui devient isolant et résistant à l’eau. 

À quel moment peut-on apercevoir le frelon asiatique ?

C’est assez tôt dans l’année que vous pourrez constater ses allées et venues. En effet, chez cet insecte, la reine fait son apparition dès la fin du mois de février pour débuter la construction du nid en vue de bâtir une nouvelle colonie. Les ouvrières prennent ensuite le relais et continuent son édification durant tout le printemps et l’été.

C’est un animal diurne, il vit donc principalement le jour, et ralentit son activité à l’arrivée de la nuit. Vous ne l’observerez donc pas de nuit, mais en journée.

Le guêpier parvient à sa taille finale au mois d’octobre. C’est également à la période automnale que les nids sont les plus visibles, quand a lieu la chute des feuilles des arbres. Puis l’activité de la colonie diminue fortement avec l’arrivée de l’hiver, où reines et mâles finissent par quitter le nid. La plupart de ces guêpes meurent durant la saison hivernale, mise à part les nouvelles reines.

Comment distinguer le frelon asiatique du frelon européen ?

Pour savoir si vous avez vraiment affaire à un frelon asiatique, tournons-nous un instant vers celui dont nous sommes plus familiers : le frelon européen. La première indication qui peut vous aider est la taille de cet insecte. Celui-ci est plus gros et s’apparente à une grosse guêpe. La reine peut faire jusqu’à 39 mm, et il n’a pas les pattes jaunes mais entièrement brunes. Son abdomen est de couleur jaune et rayé de noir, sa tête jaune et brune.

Quant à son nid, il est plutôt situé à l’abri de la lumière, caché dans un tronc d’arbre, un grenier ou une cave. Il représente une forme de cône et est plus petit (moins de 40 cm) que celui du frelon asiatique, par contre son entrée mesure plus de 10 cm. La femelle n’est observable qu’à partir du mois de mai et, contrairement à son homologue d’Asie, lui est attiré par la lumière de nos maisons et vole la nuit. 

Le comportement de ces deux espèces de frelons est différent. Plus pacifiques, les frelons européens n’attaquent pas en bande et ne piquent que s’ils sont touchés ou fortement menacés. À l’opposé, les frelons asiatiques ont la capacité d’effectuer de longs vols stationnaires, mais surtout ils peuvent être beaucoup plus agressifs ; si vous vous approchez trop près de leur nid, ils peuvent attaquer en groupe et en rafale, revenant à la charge tant que vous ne vous éloignez pas. Par contre ils restent paisibles isolés et ont plutôt tendance à préférer la fuite. 

Comment reconnaître une piqûre de frelon ?

Les piqûres de frelons asiatiques sont sensiblement les mêmes que celles des frelons européens. Il n’ y a pas de spécificité particulière, tant au niveau des réactions dues aux piqûres que de leur dangerosité. Cependant la réaction peut être plus ou moins prononcée en fonction du nombre de piqûres, la dose de venin injectée par le dard étant plus importante, mais aussi en fonction de l’endroit du corps touché, le visage et le cou restant les zones les plus sensibles.

La réaction à une piqûre se traduit par une rougeur locale accompagnée d’un gonflement et d’un léger durcissement plus ou moins marqués selon leur localisation. S’ensuivent des démangeaisons qui peuvent durer plusieurs heures. L’effet le plus remarquable est la douleur ressentie due à la réaction inflammatoire, une piqûre de frelon étant relativement profonde. Dans certains cas elle peut entraîner des complications, par exemple en cas de piqûres multiples. Et comme pour toute piqûre d’hyménoptère, la réaction peut être grave pour toute personne allergique. 

Vous avez maintenant tous les éléments en main pour reconnaître un frelon asiatique du premier coup d’œil, comprendre et repérer tout ce qui le caractérise. Pour toutes les questions que vous vous posez sur la lutte contre le frelon asiatique, retrouvez nos articles, nos produits, nos conseils, nos modes d’emploi. Toute notre gamme de produits efficaces et adaptés à tous les budgets sont à votre disposition sur le site. 


SuperProtect utilise des cookies. En continuant à parcourir le site, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus ici >